Mesures Techniques de Prévention: Guide de Bonnes Pratiques Prévention de l’exposition professionnelle à la silice cristalline alvéolaire lors du rabotage des enrobés routiers

Mars 2015
DHHS (NIOSH) Publication n° 2015–105

La silice et ses effets sur la santé

< Table des matières

La silice (SiO2), un oxyde de silicium, est présente dans la nature sous forme minérale dans le quartz, la calcédoine, la chaille, le silex, l’opale, la terre de diatomées et le grès [USGS 1914]. La silice est dite cristalline lorsque ses molécules sont organisées selon un motif répétitif, à la différence de la silice amorphe dont l’organisation moléculaire est aléatoire [NIOSH 1974]. Les trois formes les plus courantes de silice cristalline rencontrées dans la construction et les mines sont le quartz, la tridymite et la cristobalite. Le NIOSH définit la silice cristalline alvéolaire comme

« la fraction de silice cristalline atmosphérique qui, si elle est inhalée, peut pénétrer dans les régions des poumons où s’effectuent les échanges gazeux ; définie par convention, d’après la taille des particules, comme une fraction sélective des poussières atmosphériques totales, elle comprend des particules de diamètre aérodynamique inférieur à 10 µm environ et présente une efficacité de dépôt de 50% pour les particules ayant un diamètre aérodynamique de l’ordre de 4 µm » [NIOSH 2002].

Le NIOSH estime qu’aux Etats-Unis, au moins 1,7 million de travailleurs sont exposés à la silice cristalline alvéolaire, et que bon nombre de ces expositions dépassent les valeurs limites actuelles d’exposition professionnelle [NIOSH 2002]. L’inhalation de silice cristalline alvéolaire peut provoquer la silicose, une pathologie pulmonaire invalidante et potentiellement mortelle. L’exposition à la silice a également été associée au cancer du poumon, à la bronchopneumopathie chronique obstructive, à des pathologies rénales et à d’autres effets néfastes sur la santé [NIOSH 2002]. Entre 1990 et 1999, au moins un tiers des décès dus à la silicose concernaient des personnes ayant travaillé dans le secteur de la construction ou des mines [NIOSH 2007b].

< Table des matières