Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de n˙meros en espa˝ol








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 5: n° 3, juillet 2008

ARTICLE DE SYNTHÈSE
Faire face Ó la menace des maladies chroniques dans le Sultanat d'Oman


TABLE DES MATI╚RES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux Úditeurs

Jawad A. Al-Lawati, MD, MPH, Ruth Mabry, MPH, Ali Jaffer Mohammed, MD, MRCGP(I)

Référence suggérée pour cet article : Al-Lawati JA, Mabry R, Mohammed AJ. Faire face à la menace des maladies chroniques dans le Sultanat d'Oman. Prev Chronic Dis 2008;5(3). http://www.cdc.gov/pcd/issues/2008/
jul/07_0086_fr.htm
. Consulté le [date].

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
Ces quatre dernières décennies ont vu évoluer l'état de santé global de la population omanaise, les maladies infectieuses alors dominantes ayant cédé la place aux affections chroniques qui constituent aujourd'hui le principal défi. Parallèlement à une nette diminution de l'incidence des maladies infectieuses, les améliorations apportées aux soins de santé et au statut socioéconomique se sont traduites par une franche baisse de la mortalité post-natale et primo-infantile et un formidable allongement de l'espérance de vie.

Méthodes
Nous attachant à la période comprise entre 1990 et 2005, nous avons fait la synthèse des différents rapports et enquêtes épidémiologiques pertinents et analysé les indicateurs socioéconomiques dans le but d'évaluer l'impact de ce profil nosologique en pleine évolution sur l'économie d'Oman et son infrastructure sanitaire.

Résultats
Dans les 25 années à venir, la population âgée d'Oman sera multipliée par six et le taux d'urbanisation devrait atteindre 86 %. À Oman aujourd'hui, la charge de morbidité est imputable à plus de 75 % à des maladies non transmissibles, la maladie cardiovasculaire s'affirmant comme la cause majeure de mortalité. La distribution dans la population générale des maladies chroniques et des facteurs de risque associés est comparable à celle observée dans les nations industrialisées : 12 % de la population sont frappés de diabète, 30 % de surpoids, 20 % d'obésité, 41 % d'hypercholestérolémie et, enfin, 21 % ont développé un syndrome métabolique.

Conclusion
Si l'on veut éviter que les maladies chroniques épuisent considérablement les ressources humaines et financières d'Oman, menaçant les progrès réalisés en matière de santé et de durée de vie au cours de ces 40 dernières années, des réformes doivent être introduites dans le système de soins de santé que nous connaissons aujourd'hui.

 

 



 



The findings and conclusions in this report are those of the authors and do not necessarily represent the official position of the Centers for Disease Control and Prevention.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services