Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 2 : Nº 2, avril 2005

SUJETS SPÉCIAUX
RECHERCHE ORIGINALE : RÉSUMÉ D'ARTICLE PRÉSENTÉ À LA 19e CONFÉRENCE NATIONALE POUR LA PRÉVENTION ET LE CONTRÔLE DES MALADIES CHRONIQUES
Renouvellement d’un programme de prévention de l'ostéoporose pour l'adapter aux populations à faible revenu : un guide pratique de la santé osseuse


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Ce résumé est en anglais
Print this article Imprimer ce résumé
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs


Retourner à la
liste des résumés

Denise Cyzman, Norma Bour, Rachel McLaury, Judith Lyles

Référence suggérée pour cet article : Cyzman D, Bour N, McLaury R, Lyles J. Renouvellement d’un programme de prévention de l'ostéoporose pour l'adapter aux populations à faible revenu : un guide pratique de la santé osseuse [résumé]. Prev Chronic Dis [publication en série en ligne] Avril 2005 [date de la référence]. Disponible sur l'internet : URL : http://www.cdc.gov/pcd/issues/2005/
apr/04_0142s_fr.htm
.

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Thème : Partenariats

Nous avons modifié un programme de prévention de l'ostéoporose déjà en place pour l'adapter aux besoins des consommateurs à faible revenu du Michigan et nous avons effectué un test pilote pour évaluer l'efficacité du programme.

Tout en nous servant de données déjà recueillies auprès de groupes de discussion composés de consommateurs et d'éducateurs, nous avons sondé huit éducateurs de la Michigan State University Extension (MSUE) pour essayer d'identifier les obstacles rencontrés au cours d'un programme éducatif de prévention de l'ostéoporose destiné aux personnes à faible revenu. Les éducateurs recommandèrent d'apporter certaines modifications au contenu du programme pour mettre davantage l'accent sur des informations pratiques concernant les choix diététiques, la nutrition et les activités physiques. Des diététiciens agréés et des personnes représentant le Michigan Nutrition Network (Réseau nutritionnel du Michigan), l’United Dairy Industry (Industrie laitière unifiée) et le Michigan Department of Community Health (Service de la santé des communautés du Michigan) mirent au point de nouveaux matériaux. Le programme qui en résulta, A Practical Guide to Bone Health (Un guide pratique de la santé osseuse), consistait en une présentation de 45 minutes, disponible sous forme de tableau à feuilles ou de diapositives PowerPoint. Cette présentation mettait l'accent sur les activités physiques, la qualité du régime alimentaire et l'importance du calcium et de la vitamine D. Une section réservée aux achats indiquait les bons choix nutritionnels. Le programme recommandait également des modifications quant aux activités physiques et au régime alimentaire. Un comité de direction, au niveau de l'État, examina le programme avant d'effectuer un dernier test sur le terrain.

Nous avons appliqué le programme dans quatre centres (un centre urbain et trois centres ruraux) sélectionnés par les éducateurs de la MSUE qui étaient en contact avec des populations à faible revenu. Les participants ont eu à faire des pré-tests et des post-tests, destinés à évaluer leurs connaissances de base et leur intention de modifier leurs attitudes. Les éducateurs ont consigné l'emplacement des centres du programme, le nombre de participants et le niveau de revenu de l'audience.

En tout, 46 personnes ont pris part au programme. Les participants étaient pour la plupart âgés de 18 à 44 ans (75 %), blancs (93 %) et du sexe féminin (79 %) ; dans trois des quatre centres, les participants appartenaient principalement à des catégories à faible revenu. En tout, 43 participants firent le pré-test et le post-test (93 %). Parmi ceux qui n'avaient pas de résultats parfaits au pré-test sur les connaissances, 73 % obtinrent de meilleurs résultats après la session. Avant le programme, 28 % notèrent un apport calcique inadéquat et 30 % notèrent un niveau inadéquat d'activités physiques. Lors du post-test, 50 % de ceux qui avaient noté un apport calcique faible indiquèrent leur intention de manger au moins trois portions d'aliments riches en calcium. De même, 62 % de ceux ayant noté de faibles niveaux d'activités physiques indiquèrent leur intention d'augmenter leur niveau d'activités physiques à au moins 30 minutes trois fois par semaine. 13 % indiquèrent également leur intention d'aller jusqu'à 30 minutes cinq fois par semaine.

Une collaboration entre les praticiens de la santé publique donna naissance à un programme de prévention de l'ostéoporose, convivial et efficace, adapté aux besoins des populations à faible revenu.

Auteur-correspondant : Denise R. Cyzman, MS, RD, Directrice de service, Diabetes, Kidney, and Other Chronic Diseases, Michigan Department of Community Health, 3423 N Martin Luther King Blvd, PO Box 30195, Lansing, MI 48909, United States. Téléphone : 517-335-8369. Courriel : CyzmanD@michigan.gov.

 

 



 



The opinions expressed by authors contributing to this journal do not necessarily reflect the opinions of the U.S. Department of Health and Human Services, the Public Health Service, the Centers for Disease Control and Prevention, or the authors’ affiliated institutions. Use of trade names is for identification only and does not imply endorsement by any of the groups named above.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services