Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 6: n° 1, janvier 2009

RECHERCHE ORIGINALE
Communication des risques du cancer dans la presse à grande diffusion et à diffusion ethnique


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Jo Ellen Stryker, PhD, Jessica Fishman, PhD, Karen M. Emmons, PhD, Kasisomayajula Viswanath, PhD

Référence suggéréepour cet article: Stryker JE, Fishman J, Emmons KM, Viswanath K. Communication des risques du cancer dans la presse à grande diffusion et à diffusion ethnique. Prev Chronic Dis 2009;6(1):A23. http://www.cdc.gov/pcd/issues/2009/
jan/08_0006_fr.htm
. Consulté le [date].

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
Nous avons voulu comprendre comment les risques du cancer se trouvent communiqués dans la presse à grande diffusion et à diffusion ethnique afin de déterminer s’il existe des différences de communication entre ces deux types de presse, et pour examiner les caractéristiques des reportages et des sources qui entraineraient une communication optimale des risques.

Méthodes
La communication optimale des risques a été définie comme une présentation des informations relatives aux risques absolus, aux risques relatifs, et à l’efficacité des interventions. Des données ont été recueillies par l’intermédiaire d’une analyse du contenu des reportages concernant le cancer de l’an 2003 (5327 reportages dans des journaux de la presse à grande diffusion, 565 reportages dans les journaux de la presse à diffusion ethnique). Des comparaisons de journaux de la presse à grande diffusion et de la presse à diffusion ethnique ont été menées moyennant tableaux croisés et tests Pearson χ2 de signifiance statistique. Des analyses de régression logistique ont été exécutées pour calculer les probabilités et les intervalles de confiance à 95% de la communication optimale des risques.

Résultats
Pour les deux types de journaux, les risques du cancer se trouvaient rarement communiqués sous forme numérique. Lorsque des présentations numériques du cancer ont été utilisées, seuls 26,2% des reportages de la presse à grande diffusion et 29,5% des reportages de la presse à diffusion ethnique ont fourni des estimations des risques absolus et relatifs. Pour les deux types de journaux, seuls 19% des reportages fournissaient une présentation optimale des risques. La communication des risques du cancer était plus susceptible d’être optimale lorsqu’il s’agissait du cancer de la prostate, lorsqu’il s’agissait d’un rapport de nouvelles recherches, ou lorsqu’il y avait discussion des risques médicaux ou démographiques.

Conclusion
Des recherches s’imposent pour comprendre comment ces présentations non-numériques et décontextualisées des risques peuvent contribuer aux perceptions inexactes des risques parmi les lecteurs des reportages.

 

 



 



The findings and conclusions in this report are those of the authors and do not necessarily represent the official position of the Centers for Disease Control and Prevention.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services