Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 6: n° 1, janvier 2009

RECHERCHE ORIGINALE
Temps de travail et progression de l'artériosclérose carotidienne pendant une période de 11 ans parmi les hommes finlandais d'âge moyen


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Niklas Krause, MD, PhD, Richard J. Brand, PhD, Jussi Kauhanen, MD, PhD, George A. Kaplan, PhD, S. Leonard Syme, PhD, Candice C. Wong, MD, Jukka T. Salonen, MD, PhD

Référence suggérée pour cet article: Krause N, Brand RJ, Kauhanen J, Kaplan GA, Syme SL, Wong CC, et al. Temps de travail et progression de l'artériosclérose pendant une période de 11 ans parmi les hommes finlandais d'âge moyen. Prev Chronic Dis 2009;6(1):A13. http://www.cdc.gov/pcd/issues/2009/
jan/07_0270_fr.htm
. Consulté le [date].

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
Des études du rapport entre le temps de travail et la santé se sont avérées sans résultats probants. Par conséquent, nous avons examiné le temps de travail par rapport à la progression de l'artériosclérose.

Méthodes
Cette étude prospective de 621 hommes finlandais d’âge moyen a évalué des mesures de référence et des mesures répétées du temps de travail par rapport à une progression de 11 ans des mesures sonographiques de l’épaisseur intima-média moyenne de la carotide (EIM), et les interactions avec la maladie cardiovasculaire. Des analyses multiples de régression logistique, ajustée par rapport à 21 facteurs de risque biologiques, du comportement et psychosociologiques ont été exécutées.

Résultats
Le travail au rythme de 3 (minimum), 5 (en moyenne) ou 7 (maximum) jours par semaine comme référence a été associé à des augmentations respectives de 23%, 31%, and 40% de l’EIM au cours d’une période de 11 ans. Le rapport du taux de changement relatif (TCR) maximum contre minimum était de 1.14 pour les journées de travail de référence par semaine et de 1.10 pour les heures de travail par année de suivi. Des interactions signifiantes existaient entre la maladie cardiovasculaire et le temps de travail. Les hommes atteints de maladie cardiaque ischémique (MCI) qui avaient travaillé le maximum de 14.5 heures par jour ont présenté une augmentation s’élevant à 69% de l’EIM par comparaison à une augmentation de 29% chez les hommes sans MCI. Le rapport du TCR pour la MCI (RTCMIC/RTCpas de MCI) s’élevait à 1.44 pour les heures par jour. De même, le rapport TCR de référence pour les sténoses de l’artère carotide s’élevait à 1.29 pour les heures par jour et à 1.22 pour les heures par année.

Conclusions
Les augmentations du temps de travail étaient associées positivement avec la progression de la l’artériosclérose carotide chez les hommes d'âge moyen, notamment chez ceux qui présentaient des conditions préexistantes de maladie cardiovasculaire. Nos résultats correspondent aux hypothèses de la théorie hémodynamique de l’artériosclérose.

 

 



 



The findings and conclusions in this report are those of the authors and do not necessarily represent the official position of the Centers for Disease Control and Prevention.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services