Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 5 : No. 4, Octobre 2008

RECHERCHE ORIGINALE
Dépistage du cancer de l'utérus chez les femmes ayant accouché dans la région de la frontière États-Unis-Mexique, 2005 : le projet Villes jumelées Brownsville-Matamoros pour la santé des femmes


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Brian C. Castrucci, MA, Alonso Echegollen Guzmán, MD, Mona Saraiya, MD, MPH, Brian R. Smith, MD, MPH, Kayan L. Lewis, PhD, Steven S. Coughlin, PhD, Ginger L. Gossman, PhD, Jill A. McDonald, PhD, Hillary Foulkes, MPH, Gita Mirchandani, PhD, Luz Correa-Nieto Canedo, MD, Imelda M. Garcia, MPH, Juan Acuña, MD, MSc

Référence suggérée pour cet article : Castrucci BC, Echegollen Guzmán A, Saraiya M, Smith BR, Lewis KL, Coughlin SS, et al. Dépistage du cancer de l'utérus chez les femmes ayant accouché dans la région de la frontière Etats-Unis-Mexique, 2005 : le projet Villes jumelées Brownsville-Matamoros pour la santé des femmes. Prev Chronic Dis 2008;5(4). http://www.cdc.gov/pcd/issues/2008/
oct/08_0063_fr.htm
. Accédé le [date].

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
L'objectif de cette étude était d'examiner les corrélats entre les femmes ayant déjà passé un test Papanicolaou (Pap) et ayant accouché récemment d'un nourrisson vivant, et qui résidaient à proximité de la frontière États-Unis-Mexique.

Méthodes
Cette étude transversale comportait des femmes qui ont accouché d'un nouveau-né vivant à Matamoros, Mexique (n = 488), et dans le comté de Cameron, Texas (n = 453). Les femmes ont été interrogées à l'hôpital avant leur sortie entre le 21 août et le 09 novembre 2005. Un modèle de régression logistique multivariable a été utilisé pour évaluer les probabilités de la réalisation antérieure d'un test Pap.

Résultats
Beaucoup moins de femmes de Matamoros (62,1 %) que de femmes dans le comté de Cameron (95,7 %) ont rapporté avoir jamais subi un test Pap. Seulement 12 % de femmes de Matamoros ont déclaré avoir effectué leur test Pap le plus récent pendant les soins prénatals, par rapport à pratiquement 75 % des femmes du comté de Cameron. Après ajustement en raison d'éventuels facteurs parasites, les probabilités d'avoir déjà subi un test Pap étaient 7,41 fois supérieures dans le comté de Matamoros (intervalle de confiance 95 %, 4,07-13,48).

Conclusion
Les objectifs Healthy Border 2010 étaient de réduire la mortalité par cancer de l'utérus de 20 à 30 % dans la région de la frontière. La différence significative de la prévalence du test Pap parmi les répondeurs à notre enquête peut refléter que le test prénatal Pap de routine est plus fréquent aux États-Unis qu'au Mexique. Étant donné que les femmes recevant des soins prénatals ont une interaction accrue avec les fournisseurs de soins de santé, il se peut que les fournisseurs de Matamoros aient besoin d'être formés à propos du besoin de dépistage du cancer de l'utérus pendant cette période.

 

 



 



The findings and conclusions in this report are those of the authors and do not necessarily represent the official position of the Centers for Disease Control and Prevention.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services