Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 5 : No. 4, Octobre 2008

RECHERCHE ORIGINALE
Utilisation préalable de contraceptif chez les femmes ayant accouché dans la région de la frontière États-Unis-Mexique, 2005 : le projet des Villes jumeleés Brownsville-Matamoros pour la santé des femmes


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Jose L. Robles, MD, Kayan L. Lewis, PhD, Suzanne G. Folger, PhD, Mauro Ruiz, BS, Ginger Gossman, PhD, Jill A. McDonald, PhD, Brian C. Castrucci, MA, Mirna Perez, MSW, Lauren Zapata, PhD, Imelda Garcia, MPH, Polly A. Marchbanks, PhD

Référence suggérée pour cet article : Robles JL, Lewis KL, Folger SG, Ruiz M, Gossman G, McDonald JA, et al. Utilisation préalable de contraceptif chez les femmes ayant accouché dans la région de la frontière Etats-Unis-Mexique, 2005 : le projet des Villes jumelées Brownsville-Matamoros pour la santé des femmes. Prev Chronic Dis 2008;5(4).  http://www.cdc.gov/pcd/issues/2008/
oct/08_0057_fr.htm
. Accédé le [date].

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
La croissance spectaculaire de la population dans la région de la frontière États-Unis-Mexique indique le besoin de services de planification familiale plus efficaces, cependant que les données binationales sont rares. Le projet pour la santé des femmes des villes jumelées Brownsville-Matamoros  a recueilli des données normalisées, binationales provenant de 947 femmes ayant accouché dans les hôpitaux du comté de Cameron (Texas) et à Matamoros (Tamaulipas, Mexique) du mois d'août à novembre 2005.

Méthodes
Nous avons analysé ces données pour évaluer la proportion de femmes ayant une grossesse non désirée et la proportion de ces femmes qui ont rapporté l'utilisation d'une méthode de contraception, et pour identifier les facteurs associés.

Résultats
Dans l'ensemble, chez 48 % des femmes, la grossesse en cours n'était pas désirée. Presque la moitié de ces femmes ont rapporté avoir utilisé une méthode de contraception mais bon nombre d'entre elles ont utilisé des méthodes peu efficaces. Parmi les femmes ayant une grossesse non désirée et n'ayant pas utilisé de moyen de contraception, 34,1 % des résidentes du Mexique pensaient ne pas pouvoir concevoir et 28,4 % des résidentes américaines n'ont rapporté aucune raison pour la non-utilisation. Dans l'ensemble, l'utilisation d'une méthode de contraception pour prévenir la grossesse était moins fréquente chez les femmes plus jeunes et chez les femmes n'ayant pas obtenu de diplôme de secondaire par rapport à celles qui l'avaient obtenu. Parmi les résidents du Mexique, les personnes disposant d'une source de soins de santé de routine étaient plus susceptibles d'avoir employé des moyens de contraception que celles n'en disposant pas.

Conclusion
Des pratiques de contraception plus efficaces sont nécessaires parmi cette population, particulièrement chez les femmes plus jeunes et moins éduquées. Une approche binationale de coopération intégrant les services de planification et reproduction peut être le moyen le plus efficace.

 

 



 



The findings and conclusions in this report are those of the authors and do not necessarily represent the official position of the Centers for Disease Control and Prevention.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services