Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 5 : No. 4, Octobre 2008

RECHERCHE ORIGINALE
Mise en application des lois des états sur les UV artificiels aux états-Unis


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Joni A. Mayer, PhD, Katherine D. Hoerster, BA, Latrice C. Pichon, MPH, Debra A. Rubio, BA, Susan I. Woodruff, PhD, Jean L. Forster, PhD, MPH

Référence suggérée pour cet article : Mayer JA, Hoerster KD, Pichon LC, Rubio DA, Woodruff SI, Forster JL. Mise en application des lois des états sur les UV artificiels aux Etats-Unis. Prev Chronic Dis 2008;5(4).  http://www.cdc.gov/pcd/issues/2008/
oct/07_0194_fr.htm
. Accédé le [date].

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
Vingt-huit états américains ont voté en faveur d'une loi sur les installations d'ultraviolets artificiels. À notre connaissance, l'application réelle ou non de ces lois des états n'a pas été évaluée auparavant dans l'ensemble des 28 états. Par conséquent, nous avons interrogé les informateurs clé dans ces états pour évaluer les pratiques d'application.

Méthodes
Deux interrogateurs formés ont utilisé un instrument d'enquête structuré pour interroger 28 informateurs clés connaissant les pratiques de renforcement des lois relatives aux UV artificiels. Les répondeurs ont fourni des informations concernant la ville la plus peuplée de leur état.

Résultats
Une autorisation pour les commerces d'UV artificiels est nécessaire dans 22 des 28 villes. Un peu moins de la moitié des villes ont dressé des procès-verbals aux installations d'UV artificiels qui enfreignaient la loi de l'état. Environ 32 % des villes n'avaient pas inspecté les installations d'UV artificiels pour vérifier leur conformité avec la loi de l'état, et 32 % ont procédé à des inspections moins d'une fois par an. Parmi les villes ayant conduit un minimum d'inspections, celles-ci furent généralement effectuées sans pré-avis.

Conclusion
Les taux relativement faibles d'inspections annuelles et de procès-verbals sont préoccupants. Nous recommandons que les futures études évaluent si la loi, les pratiques de mise en application, ou une combinaison des 2 affectent les pratiques des installations d'UV artificiels ou des consommateurs.

 

 



 



The findings and conclusions in this report are those of the authors and do not necessarily represent the official position of the Centers for Disease Control and Prevention.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services