Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 5 : No. 4, Octobre 2008

RECHERCHE ORIGINALE
Évaluation de la disponibilité des fruits et légumes au détail dans les communautés urbaines et rurales non desservies


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Akiko S. Hosler, PhD, Deepa T. Rajulu, MS, Bonnie L. Fredrick, MS, Adrienne E. Ronsani, MS

Référence suggérée pour cet article : Hosler AS, Rajulu DT, Fredrick BL, Ronsani AE. Évaluation de la disponibilité des fruits et légumes au détail dans les communautés urbaines et rurales non desservies. Prev Chronic Dis 2008;5(4). http://www.cdc.gov/pcd/issues/2008/
oct/07_0169_fr.htm
. Accédé le [date].

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
Les fruits et légumes (F&L) constituent des éléments importants d'un régime alimentaire équilibré. La consommation de F&L est faible chez les résidents de communautés défavorisées sur le plan socio-économique. Nous avons mené des recherches et comparé la disponibilité des F&L au détail dans les communautés urbaines et rurales non desservies dans l'État de New York.

Méthodes
Tous les magasins d'alimentation au détail et les marchés des fermiers (N = 263) du centre ville de Albany et des comtés de Columbia et de Greene dans l'État de New York ont été inspectés et ont fait l'objet d'une enquête. Les magasins d'alimentation ont été classés comme des F&V stores (magasins F&L) s'ils possédaient en réserve plus que les variétés minimum de F&L frais définis par cette étude et comme fruit-for-snack stores (magasins fruits pour encas) s'ils ne possédaient que des fruits prêts à être consommés. La densité de magasins pour 10 000 résidents a été calculée comme une mesure normalisée de disponibilité de F&L. Des poids d'ajustement ont été créés pour intégrer la taille des magasins et les heures de travail dans l'analyse.

Résultats
La densité ajustée au poids (pour 10 000 résidents) des magasins de F&L était de 4,6 dans le voisinage minoritaire de Albany (catégorie de référence), 11,4 dans le voisinage hétérogène d'un point de vue racial (P = ,01), 7,8 dans la communauté rurale des comtés de Columbia et de Greene (P = ,10), et 9,8 dans la communauté de petites villes des comtés de Columbia et Greene (P = ,02). Aucune différence significative n'a été découverte dans les magasins de fruits pour encas, allant de 2,0 pour 10 000 dans le voisinage hétérogène à 3,4 pour 10 000 dans la communauté rurale.

Conclusion
Le voisinage minoritaire urbain rencontrait le plus de barrières aux points de vente de F&L frais dans les points de vente au détail, même en comparaison avec la communauté rurale. La faible disponibilité de F&L au détail dans le voisinage minoritaire a été attribuée à l'absence de supermarchés et non à l'absence totale de magasins d'alimentation. Les stratégies d'intervention de santé publique visant à augmenter la disponibilité dans les voisinages de minorité urbaine peuvent aider à atténuer ces disparités.

 

 



 



The findings and conclusions in this report are those of the authors and do not necessarily represent the official position of the Centers for Disease Control and Prevention.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services