Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 5: n° 3, juillet 2008

RECHERCHE ORIGINALE
Le rôle de la culture, de l'environnement et de la religion dans la promotion de l'activité physique chez les Arabes israéliens


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Kerem Shuval, PhD, MPH, Eyal Weissblueth, PhD, Mayer Brezis, MD, MPH, Amira Araida, BEd, Zubaida Faridi, MBBS, MPH, Ather Ali, ND, MPH, David L. Katz, MD, MPH

Référence suggérée pour cet article : Shuval K, Weissblueth E, Brezis M, Araida A, Faridi Z, Ali A, et al. Le rôle de la culture, de l'environnement et de la religion dans la promotion de l'activité physique chez les Arabes israéliens. Prev Chronic Dis 2008;5(3). http://www.cdc.gov/pcd/issues/2008/
jul/07_0104_fr.htm
. Consulté le [date].

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
Malgré le faible niveau d'activité physique des Arabes résidant en Israël, rares ont été les interventions visant à développer ce type d'activité dans cette population. Afin d'approfondir notre compréhension des obstacles et des facilitateurs d'ordre culturel, religieux et environnemental qui entourent la notion d'activité physique, nous avons conduit une étude qualitative parmi les élèves arabes israéliens d'un lycée en Israël.

Méthodes
Au total, 45 élèves ont participé à cette enquête, répartis en 8 groupes dirigés, ou focus groups. Nous avons eu recours à un échantillonnage déterminé pour capturer les diverses caractéristiques des participants. Deux chercheurs indépendants ont analysé les données selon les principes de l'approche inductive systématique (ou grounded theory). Des séances de peer-debriefing (vérification par les pairs) ont permis de regrouper les catégories préliminaires en ensembles plus larges. En règle générale, le consensus entre chercheurs a été excellent et les différences mineures ont été résolues.

Résultats
Les participants ont admis l'importance de l'activité physique dans la prévention des maladies chroniques, bien que la plupart d'entre eux ne pratiquent pas régulièrement une activité physique. Cette contradiction pourrait trouver une explication dans le fait que de nombreux participants vivent dans une cellule familiale élargie où l'activité physique est dévalorisée. Les femmes se retrouvent souvent obligées de pratiquer à des heures irrégulières où les voisins ne les remarqueront pas. Par contre, la religion est considérée comme un facteur facilitant, les Écritures recommandant la pratique d'une activité physique. Autre facilitateur : l'environnement urbain qui procure des installations permettant la pratique d'un sport, où l'on trouve des trottoirs et où l'activité physique est assez bien vue par la société. Les participants estiment que le gouvernement n'alloue pas les ressources nécessaires au développement de l'activité physique.

Conclusion
Élargir l'accès des Arabes israéliens à des installations adaptées à leurs principes culturels leur permettant de pratiquer en toute sécurité une activité physique doit devenir une priorité. Il convient donc de reconsidérer l'affectation des fonds nécessaires à la promotion de l'activité physique, tout en mettant en place diverses stratégies de promotion de la santé.

 

 



 



The findings and conclusions in this report are those of the authors and do not necessarily represent the official position of the Centers for Disease Control and Prevention.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services