Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 5: n° 3, juillet 2008

RECHERCHE ORIGINALE
Projet de mise en place de protection du chemin de l'école : avantages à la santé publique collective


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Margaret Watson, MPH, Andrew L. Dannenberg, MD, MPH

Référence suggérée pour cet article: Watson M, Dannenberg AL. Projet de mise en place de protection du chemin de l'école : avantages à la santé publique collective. Prev Chronic Dis 2008;5(3). http://www.cdc.gov/pcd/issues/2008/
jul/07_0087_fr.htm
. Consulté le [date].

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
Le programme Safe Routes to School (SRTS, Protection du chemin de l'école) vise à encourager le transport actif et sécurisé des écoliers. Le présent rapport examine au sens large l'impact possible de ces programmes sur les communautés voisines de 0,8 km ou moins.

Méthode
Un système d'information géographique (SIS) a servi a estimer l'étendue des zones situées à 0,8 km maximum des écoles publiques dans 4 catégories reconnues par le recensement des USA officiel américain, à savoir, 37 grandes zones urbaines, 428 petites, 1088 comtés métropolites (situés en milieux statistiques métropolitains à l'exclusion de zones urbaines) et 2048 comtés non métropolites. Nous avons estimé la densité de population au niveau du comté ou de la zone urbaine telle que définie par les données 2000 du recensement officiel américain.

Résultats
En grandes zones urbaines, 39 % de l'étendue se trouvait à 0,8 km maximum d'une école publique contre 26,5 % en petites zones. Environ 65,5 millions d'habitants en zones urbaines pourraient bénéficier de projets SRTS. En zones non urbaines, 1 % maximum d'étendue se trouve dans le rayon des 0,8 km d'une école publique.

Conclusion
Les résultats suggèrent que les projets SRTS en zone urbaine peuvent améliorer l'environnement de marche et de cyclisme pour les adultes ainsi que les enfants concernés. La mise en place de tels projets peut contribuer à augmenter l'activité physique parmi les enfants et les adultes

 

 



 



The findings and conclusions in this report are those of the authors and do not necessarily represent the official position of the Centers for Disease Control and Prevention.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services