Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 5 : N° 2, Avril 2008

ÉTUDE DE CAS COMMUNAUTAIRE
Stratégies pour le contrôle de la tension artérielle chez les populations à faible revenu en Géorgie


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Roberta Constantine, PhD, J. Nell Brownstein, PhD, Sonja Hoover, MPP, Lashawn Wordlaw-Stinson, PhD, Diane Orenstein, PhD, Patricia Jones, RN, CDE, Rosanne Farris, PhD

Référence suggérée pour cet article : Constantine R, Brownstein JN, Hoover S, Wordlaw-Stinson L, Orenstein D, Jones P, et al. Stratégies pour le contrôle de la tension artérielle chez les populations à faible revenu en Géorgie. Prev Chronic Dis 2008;5(2). http://www.cdc.gov/pcd/issues/2008/
apr/07_0200_fr.htm
. Consulté le [date].

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Généralités
En Géorgie, on estime que 32 % des Noirs et 28 % des Blancs souffrent de tension artérielle élevée. En 2004, le taux de décès dû aux accidents vasculaires cérébraux en Géorgie était supérieur de 12 % à la moyenne nationale, et les Noirs vivant dans cet État étaient 1,4 fois plus susceptibles de décéder d'un AVC que les Blancs.

Contexte
Le pouvoir législatif de Géorgie finance le Stroke and Heart Attack Prevention Program (SHAPP) (programme de prévention des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux) pour fournir un traitement et des médications aux Géorgiens indigents. Le taux médian de contrôle de la tension artérielle (TA) chez les personnes inscrites au SHAPP est d'environ 60 %, comparé à la moyenne nationale de 35 %.

Méthodes
SHAPP a été évalué par le biais d'entretiens avec le personnel administratif et de soins de santé clé et par l’intermédiaire de groupes échantillons de patients dans deux cliniques.

Conséquences
Les résultats pour les patients étaient une connaissance améliorée de leur TA et une observance améliorée en ce qui concerne la prise de médication et la venue aux rendez-vous en clinique.

Interprétation
Les composants réussis de SHAPP comprennent un processus d'inscription facile ; une médication abordable ; des protocoles documentés, basés sur les preuves et des systèmes de suivi des patients ; le suivi habituel des patients ; et une communication efficace entre le personnel et les patients. Les défis et les recommandations pour l'amélioration ont été identifiés.

 

 



 



The opinions expressed by authors contributing to this journal do not necessarily reflect the opinions of the U.S. Department of Health and Human Services, the Public Health Service, the Centers for Disease Control and Prevention, or the authors’ affiliated institutions. Use of trade names is for identification only and does not imply endorsement by any of the groups named above.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services