Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 4 : n°1, janvier 2007

SUJETS SPÉCIAUX
Que signifie fraction attribuable dans la population ?


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Beverly Levine, PhD

Référence suggérée pour cet article : Levine B. Que signifie fraction attribuable dans la population ? Prev Chronic Dis [publication en série en ligne] janvier 2007 [date de la référence]. Disponible sur Internet : http://www.cdc.gov/pcd/issues/2007/
jan/06_0091_fr.htm
.

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Les récentes controverses qu'ont soulevées les divergences en matière d'estimation de la fraction attribuable du rapport obésité/mortalité totale dans la population ont amené en pleine lumière la notion de fraction attribuable, tant dans la littérature scientifique que dans la presse de vulgarisation. Dans la plupart des articles traitant de la fraction attribuable, l'attention s'est essentiellement portée sur les modalités techniques de l'estimation et sur la démonstration de l'existence d'une relation causale entre l'exposition et l'issue. Toutefois, les éléments susceptibles d'apporter le meilleur éclairage sur la fraction attribuable touchent à une autre relation causale et au mode d'interprétation de la mesure à la lumière de la réponse à la question suivante : Parmi les interventions envisageables, quelles sont celles capables d'entraîner la réduction présumée du risque chez les sujets exposés et quel peut en être l'impact estimé en termes de réduction de la charge que constitue la maladie ? Dans le présent article, je discute les limitations des interprétations classiques de la fraction attribuable et soutiens qu'une amélioration de la modélisation statistique ou l'utilisation d’ensembles de données plus performants ne sauraient à elles seules lever ces limitations. Pour ce faire on ne peut compter que sur la discussion  d'interventions spécifiques et des conséquences causales supposées desdites interventions. 

 

 



 



The opinions expressed by authors contributing to this journal do not necessarily reflect the opinions of the U.S. Department of Health and Human Services, the Public Health Service, the Centers for Disease Control and Prevention, or the authors’ affiliated institutions. Use of trade names is for identification only and does not imply endorsement by any of the groups named above.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services