Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 3 : N° 4, octobre 2006

RECHERCHE ORIGINALE
Identification des facteurs favorisant l’activité physique et des obstacles à cette activité chez les patients présentant un risque de diabète


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Katrina E. Donahue, MD, MPH, Thelma J. Mielenz, PhD, PT, OCS, Philip D. Sloane, MD, MPH, Leigh F. Callahan, PhD, Robert F. Devellis, PhD

Référence suggérée pour cet article : Donahue KE, Mielenz TJ, Sloane PD, Callahan LF, Devellis RF. Identification des facteurs favorisant l’activité physique et des obstacles à cette activité chez les patients présentant un risque de diabète. Prev Chronic Dis [publication en série en ligne] octobre 2006 [date de la référence]. Disponible sur Internet : http://www.cdc.gov/pcd/issues/2006/
oct/06_0011_fr.htm
.

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
De récents essais cliniques ont montré que l’augmentation de l’activité physique chez les patients qui présentent un risque de diabète empêche ou retarde la survenue du diabète de type 2. Dans cette étude, nous avons suivi des patients bénéficiant de soins de santé primaires en raison de leur prédisposition au diabète afin de 1) décrire les habitudes en matière d’activité physique, les facteurs favorisant cette activité, ainsi que les obstacles ; 2) identifier les caractéristiques liées à l'activité physique accrue ; et 3) développer et évaluer les propriétés psychométriques d'un instrument capable de mesurer les influences sur l'activité physique.

Méthodes
Un échantillon transversal constitué de 522 adultes présentant un haut risque et fréquentant 14 cabinets de médicine familiale pour des soins primaires en Caroline du Nord a été contacté par courrier et interrogé au sujet de leur activité physique, des facteurs favorisant cette activité et des obstacles à cette activité. Le statut du risque a été déterminé par le test d'appréciation du risque de diabète de l'Association américaine du diabète. Des analyses factorielles exploratoires des principaux composants ont été menées à l’aide de l’instrument de mesure des influences sur l’activité physique. Des modèles de régression logistique prédictifs ont été utilisés pour obtenir un résultat dichotomique, conforme aux niveaux d’activité recommandés par Healthy People 2010.

Résultats
Sur les 258 réponses obtenues (soit un taux de réponse de 56 %), 56 % des personnes ont signalé qu’elles faisaient au moins 150 minutes d’activité physique douce ou vigoureuse par semaine. Un niveau élevé d’éducation reste un élément démographique de prévision d’activité physique significatif (rapport de cotes [RC], 1,72 ; intervalle de confiance à 95 % [IC], 1,08 – 2,75). Les participants ont été considérés comme physiquement moins actifs s’ils ont indiqué que, pour eux, l'activité physique est une faible priorité (RC, 0,45 ; IC 95 %, 0,23 – 0,89), s’ils ont peur de se blesser (RC, 0,42 ; IC 95 %, 0,25 – 0,69) ou s'ils ne trouvent pas le temps nécessaire pour pratiquer une activité physique (RC, 0,38 ; IC 95 %, 0,17 - 0,87).

Conclusion
Les participants qui présentent un risque de diabète et qui considèrent l'activité physique comme une priorité, qui prennent le temps de la pratiquer et qui ont moins peur de se blesser, ont plus de chances d’être physiquement actifs. Au niveau des soins primaires et des interventions auprès des communautés, on devrait envisager de cibler ces domaines de réussite de façon à augmenter le niveau d’activité physique chez les individus sédentaires à risque de diabète.

 

 



 



The opinions expressed by authors contributing to this journal do not necessarily reflect the opinions of the U.S. Department of Health and Human Services, the Public Health Service, the Centers for Disease Control and Prevention, or the authors’ affiliated institutions. Use of trade names is for identification only and does not imply endorsement by any of the groups named above.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services