Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 3 : N° 4, octobre 2006

RECHERCHE ORIGINALE
Risque de perte dentaire après l'arrêt du tabagisme


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Elizabeth A. Krall, PhD, MPH, Thomas Dietrich, DMD, MD, MPH, Martha E. Nunn, DDS, PhD, MS, Raul I. Garcia, DMD, MMedSc

Référence suggérée pour cet article : Krall EA, Dietrich T, Nunn ME, Garcia RI. Risque de perte dentaire après l’arrêt du tabagisme. Prev Chronic Dis [publication en série en ligne] octobre 2006 [date de la référence]. Disponible sur Internet : http://www.cdc.gov/pcd/issues/2006/
oct/05_0243_fr.htm
.

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
Les risques de perte dentaire suite à l’arrêt du tabagisme sont peu connus. Dans le cadre d’une étude prospective sur la santé bucco-dentaire chez les hommes, nous avons étudié l'évolution du risque de perte de dents sur de longues périodes d'abstinence tabagique.

Méthodes
Les sujets de la recherche étaient au nombre de 789, de sexe masculin. Ils ont participé à l’étude longitudinale sur les dents menée par l’Administration des Vétérans, de 1968 à 2004. L'état dentaire et le statut de fumeur ont été déterminés lors de consultations ayant lieu tous les 3 ans, avec un suivi sur 35 ans au maximum. Le risque de perte dentaire suite à l’arrêt du tabagisme fut évalué de façon séquentielle, à des intervalles d’un an en utilisant des modèles de régression des risques proportionnels à plusieurs variables. Les hommes n’ayant jamais fumé de cigarettes, de cigares ou de pipes forment le groupe de référence. Les taux de risque ont été ajustés en fonction de l’âge, de l’éducation, du nombre total de paquets-années, de la fréquence du brossage des dents et de l'utilisation de fil dentaire.

Résultats
Le taux de risque de perte dentaire fut de 2,1 (intervalle de confiance à 95 % [IC], 1,5 – 3,1) pour les hommes qui ont fumé des cigarettes pendant toute la durée ou une partie de leur suivi. Le taux de risque de perte dentaire pour les hommes qui ont arrêté de fumer diminue plus la durée de l'arrêt de tabagisme augmente : il passe de 2,0 (IC 95 %, 1,4 - 2,9) après 1 an d'abstinence à 1,0 (IC 95 %, 0,5 - 2,2) après 15 ans d'abstinence. Le risque demeure relativement élevé pendant les 9 premières années après l'arrêt du tabagisme mais rejoint le niveau de risque que présente un homme qui n'a jamais fumé après 13 ans ou plus d'abstinence.

Conclusion
Ces résultats montrent que l’arrêt du tabagisme favorise la conservation des dents. Il faut cependant une abstinence à long terme pour que le niveau de risque rejoigne celui des personnes qui n'ont jamais fumé.

 

 



 



The opinions expressed by authors contributing to this journal do not necessarily reflect the opinions of the U.S. Department of Health and Human Services, the Public Health Service, the Centers for Disease Control and Prevention, or the authors’ affiliated institutions. Use of trade names is for identification only and does not imply endorsement by any of the groups named above.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services