Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 3 : N° 3, juillet 2006

RECHERCHE ORIGINALE
Un programme d’éducation pour l’autogestion du diabète basé à l’église pour les Américains d’origine africaine atteints de diabète de type 2


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Carmen D. Samuel-Hodge, PhD, MS, RD, Thomas C. Keyserling, MD, MPH, Renaé France, MPH, RD, Allyson F. Ingram, MPH, RD, Larry F. Johnston, MA, Lisa Pullen Davis, PhD, Gwen Davis, MPH, Anne S. Cole

Référence suggérée pour cet article : Samuel-Hodge CD, Keyserling TC, France R, Ingram AF, Johnston LF, Davis LP, et al. Un programme d’éducation pour l’autogestion du diabète basé à l’église pour les Américains d’origine africaine atteints de diabète de type 2. Prev Chronic Dis [publication en série en ligne] juillet 2006 [date de la référence]. Disponible sur Internet : URL : http://www.cdc.gov/pcd/issues/2006/
jul/05_0085_fr.htm
.

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
Les interventions d’éducation pour l’autogestion du diabète sur les lieux de rassemblement communautaires sont modérément efficaces, mais très peu d’études sur l’efficacité des interventions ont été conduites auprès des Américains d’origine africaine atteints de diabète de type 2. Cet article décrit une intervention d’éducation pour l’autogestion du diabète basée à l’église pour les Américains d’origine africaine, un essai comparatif sur échantillon aléatoire pour évaluer l’intervention et les caractéristiques de ligne de base des participants à l’étude.

Méthodes
A New DAWN (un jour nouveau) : le réseau DAWN (Diabetes Awareness & Wellness Network) de sensibilisation et de bien-être face au diabète, a été mis en place dans 24 églises de différentes tailles en Caroline du Nord. Chaque église a recruté des fidèles atteints de diabète de type 2 et désigné un conseiller sur le diabète, ou un pair conseiller, pour faire partie de l’équipe d’intervention. Des participants ont été enrôlés dans chaque église et répartis au hasard en tant qu’unité soit vers l’intervention spéciale, soit vers l’intervention minimale. L’intervention spéciale comprenait une visite de conseil individuelle, douze sessions de groupe, trois messages par carte postale du fournisseur de soins contre le diabète du participant, et douze appels téléphoniques par mois d’un conseiller sur le diabète. Les données de ligne de base comprenaient des mesures de poids, d’hémoglobine A1c, de pression artérielle, d’activité physique, de pratiques de soins personnels au niveau alimentaire et vis-à-vis du diabète, et de facteurs psychologiques. L’étude pour évaluer l’intervention (de la visite d’inscription au dernier suivi) a commencé en février 2001 et s’est terminée en août 2003.

Résultats
Vingt-quatre églises (avec un total de 201 participants) ont été réparties de façon aléatoire. Soixante-quatre pour cent des participants étaient des femmes. En moyenne, les participants étaient âgés de 59 ans et sédentaires. Ils avaient une moyenne de 12 années d’éducation, avaient été diagnostiqués du diabète depuis 9 ans, avaient un indice de masse corporelle de 35, un niveau d’hémoglobine A1c de 7,8 % et avaient rapporté un apport alimentaire en calories provenant pour 39 % de graisses.

Conclusion
A New DAWN est un programme d’éducation pour l’autogestion du diabète basé à l’église et culturellement sensible destiné aux Américains d’origine africaine atteints de diabète de type 2. On évalue actuellement son efficacité, à l’aide d’un essai comparatif sur échantillon aléatoire. Les résultats de A New DAWN contribueront à la documentation sur les interventions basées sur la communauté pour les populations de minorités et permettront me mieux choisir les approches destinées à améliorer le traitement du diabète dans cette population.

 

 



 



The opinions expressed by authors contributing to this journal do not necessarily reflect the opinions of the U.S. Department of Health and Human Services, the Public Health Service, the Centers for Disease Control and Prevention, or the authors’ affiliated institutions. Use of trade names is for identification only and does not imply endorsement by any of the groups named above.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services