Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 3 : N° 2, avril 2006

RECHERCHE ORIGINALE
Promener son chien et l’activité physique aux États-Unis


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Sandra A. Ham, MS, Jacqueline Epping, MEd

Référence suggérée pour cet article : Ham SA, Epping J. Promener son chien et l’activité physique aux États-Unis. Prev Chronic Dis [publication en série en ligne] avril 2006 [date de la référence]. Disponible sur Internet : URL : http://www.cdc.gov/pcd/issues/2006/
apr/05_0106_fr.htm
.

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
Promener son chien est une activité physique intentionnelle pouvant avoir des bienfaits sur la santé des humains comme des canidés. Aucune épidémiologie descriptive de la contribution de la promenade du chien aux styles de vie physiquement actifs chez les promeneurs de chiens aux États-Unis n’avait été rapportée jusqu’à présent.

Méthodes
Des données sur des jeunes et adultes ayant déclaré marcher pour des sorties d’entretien de leur animal domestique (N = 1 282) pour l’étude National Household Travel Survey 2001 ont été analysées pour le nombre de sorties, la proportion de promenades du chien d’au moins 10 minutes par sortie, et l’accumulation d’au moins 30 minutes de promenades d’au moins 10 minutes chacune par jour.

Résultats
Sur une journée, 58,9 % des personnes promenant leur chien ont fait au moins deux promenades, 80,2 % ont fait au moins une promenade d’au moins 10 minutes, et 42,3 % ont accumulé au moins 30 minutes lors de promenades durant au moins 10 minutes chacune. Il n’y avait pas de différences significatives selon le sexe, le revenu familial ou les catégories d’urbanisation.

Conclusion
Promener un chien peut contribuer à un style de vie physiquement actif et devrait être promu comme stratégie entrant dans le cadre mis en place par le groupe de travail Task Force on Community Preventive Services for Physical Activity pour les services préventifs de la collectivité en faveur de l’activité physique.

 

 



 



The opinions expressed by authors contributing to this journal do not necessarily reflect the opinions of the U.S. Department of Health and Human Services, the Public Health Service, the Centers for Disease Control and Prevention, or the authors’ affiliated institutions. Use of trade names is for identification only and does not imply endorsement by any of the groups named above.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services