Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 2 : Édition spécial, novembre 2005

RECHERCHE ORIGINALE
Utilisation des publicités payantes à la radio pour faire valoir l’activité physique chez les pré-adolescents de l’État de l’Arkansas.


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Appathurai Balamurugan, MD, MPH, Ernest J. Oakleaf, PhD, David Rath, MA, RD, LD

Référence suggérée pour cet article: Balamurugan A, Oakleaf EJ, Rath D. Utilisation des publicités payantes à la radio pour faire valoir l’activité physique chez les pré-adolescents de l’État de l’Arkansas. Prev Chronic Dis [publication en série en ligne] novembre 2005 [date de la référence]. Disponible sur l'internet : URL : http://www.cdc.gov/pcd/issues/2005/
nov/05_0071_fr.htm
.

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
Le niveau d’activité physique des enfants est de plus en plus préoccupant. La recherche montre que de nombreux enfants âgés de 9 à 13 ans (pré-adolescents) ne participent pas à une activité physique organisée pendant les heures en dehors de l’école, et que certains ne pratiquent aucune activité physique au cours de leur temps libre. L’inactivité physique est associée à toute une série de maladies chroniques telles que le diabète et les maladies cardiovasculaires. Les publicités médiatisées payantes se sont avérées efficaces pour faire valoir l’activité physique. 

Méthodes
À partir du 10 mars 2003 jusqu’au 29 juin 2003, nous avons fait diffuser des publicités payantes à la radio dans six zones métropolitaines principales de l’État de l’Arkansas destinées à faire valoir l’activité physique des pré-adolescents. Au mois de septembre 2003, nous avons mené une enquête auprès de 295 pré-adolescents de l’Arkansas par téléphone afin de déterminer dans quelle mesure ils avaient été exposés aux publicités et pour mesurer l’effet des publicités par rapport à leur intention de participer à une activité physique. Au cours de la même enquête par téléphone, nous avons également posé des questions au sujet du niveau d’activité physique des enquêtés. Les données ont été pondérées pour que les résultats représentent les zones enquêtées. L’analyse statistique a été exécutée avec le programme informatique SPSS version 11,5 (SPSS Inc., Chicago, Ill.)

Résultats
Parmi tous les pré-adolescents enquêtés, 56,4 % (intervalle de confiance [IC] de 95 %, 50,7 % - 62,1 %) ont signalé qu’ils avaient entendu les publicités à la radio. Parmi les pré-adolescents qui ont entendu les messages publicitaires, 76,1 % (intervalle de confiance [IC] de 95 %, 69,4 % - 82,8 %) ont dit que les messages les ont rendus plus susceptibles de vouloir s'engager dans des activités physiques. Les pré-adolescents les plus jeunes (de 9 à 10 ans) étaient moins susceptibles que les pré-adolescents plus âgés (de 11 à 13 ans) d’avoir entendu les publicités. Toutefois, les pré-adolescents les plus jeunes étaient plus susceptibles que les pré-adolescents les plus âgés d’être influencés par les publicités et de vouloir participer à des activités physiques (rapport de probabilité [RP] = 6,89, P=0,003). Parmi les pré-adolescents enquêtés, 74,9 % (intervalle de confiance [IC] de 95 %, 70,0 % - 79,8 %) ont signalé qu’ils participaient à des sports indépendamment de leur école, et 45,3 % (intervalle de confiance [IC] de 95 %, 39,6 % - 51,0 %) participaient à des sports organisés par leur école.

Conclusion
Les publicités payantes médiatisées apparaissent comme un moyen efficace pour faire valoir l’activité physique chez les pré-adolescents. Des évaluations plus rigoureuses s’imposent pour déterminer l’effet des publicités médiatisées payantes parmi les pré-adolescents, moyennant un échantillonnage plus vaste, et des comparaisons avec d’autres marchés médiatiques. Les efforts déployés à l’avenir pour faire valoir l’activité physique devront se concentrer sur la participation aux sports organisés par les écoles, et sur la création d’environnements communautaires qui favorisent l’activité physique.

 

 



 



The opinions expressed by authors contributing to this journal do not necessarily reflect the opinions of the U.S. Department of Health and Human Services, the Public Health Service, the Centers for Disease Control and Prevention, or the authors’ affiliated institutions. Use of trade names is for identification only and does not imply endorsement by any of the groups named above.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services