Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 2 : Nº 3, juillet 2005

RECHERCHE ORIGINALE
Le rôle des agences d’États de santé publique face aux affections chroniques peu répandues


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Cet article est en anglais
Print this article Imprimer cet article
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs

Fran C. Wheeler, PhD, Lynda A. Anderson, PhD, Cynthia Boddie-Willis, MD, MPH, Patricia H. Price, DO, Mary Kane, MS

Référence suggérée pour cet article : Wheeler FC, Anderson LA, Boddie-Willis C, Price PH, Kane M. Le rôle des agences d’États de santé publique face aux affections chroniques peu répandues. Prev Chronic Dis [publication en série en ligne] juillet 2005 [date de la référence]. Disponible sur l'Internet : URL : http://www.cdc.gov/pcd/issues/2005/
jul/04_0129_fr.htm
.

EVALUÉ PAR LES PAIRS

Résumé

Introduction
Les programmes d’États axés sur les maladies chroniques se concentrent typiquement sur les affections les plus répandues telles que le cancer, le diabète et les maladies cardiovasculaires, mais l’intérêt pour les affections chroniques peu répandues (ACPR), telles que l’épilepsie, augmente également. Dans notre étude, nous avons examiné les perceptions du rôle des départements d’États de santé publique face aux affections chroniques peu répandues (ACPR), et nous nous sommes servis de ces renseignements pour élaborer des recommandations qui s’adressent aux départements de santé publique d’États qui envisagent la mise en place de programmes au service des ACPR. Nous avons également comparé les rôles identifiés des départements d’États de santé publique face aux ACPR avec ceux associés au vieillissement en santé, ainsi qu’avec les propriétés essentielles des programmes d’États existants pour faire face aux maladies chroniques, ceci afin de déterminer les exigences qui pourraient s’imposer à l’avenir aux programmes axés sur les ACPR.

Méthodes
Les participants se sont servis de schémas conceptuels pour définir un ensemble de 100 propositions portant sur les étapes à franchir par les départements de santé pour faire face aux ACPR. Les participants ont trié et évalué chaque proposition en fonction de son importance et de sa valeur pratique. Nous nous sommes servis d’une analyse statistique multidimensionnelle pour mettre en évidence une série de schémas ou d’agrégats, et des évaluations graphiques. Nous avons examiné les résultats et produit une série de recommandations pour les départements d’États de santé publique. Nous nous sommes servis d’un procédé comparable pour examiner le rôle des départements d’États de santé publique face au vieillissement en santé. 

Résultats
Les participants ont regroupé les propositions concernant les ACPR en neuf agrégats dont l’importance et la valeur pratique ont été jugées modérées. Les propositions concernant le vieillissement en santé ont été regroupées en huit agrégats. Les agrégats concernant les ACPR et ceux concernant le vieillissement en santé étaient semblables. Nous avons également comparé les agrégats concernant les ACPR avec les propriétés essentielles des programmes existants d’États face aux maladies chroniques, et les avons trouvés semblables.

Conclusion
Les ressemblances entre les agrégats concernant les ACPR et les propriétés essentielles des programmes existants d’États face aux maladies chroniques mettent en évidence un point important. Les départements d’États de santé publique, qui envisagent la mise en œuvre de programmes pour faire face aux ACPR, devront se servir des stratégies qui ont déjà été mises en œuvre par d’autres agences de santé publique lors du déploiement de leurs programmes de prévention et de contrôle des maladies chroniques. 

 

 



 



The opinions expressed by authors contributing to this journal do not necessarily reflect the opinions of the U.S. Department of Health and Human Services, the Public Health Service, the Centers for Disease Control and Prevention, or the authors’ affiliated institutions. Use of trade names is for identification only and does not imply endorsement by any of the groups named above.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services