Skip Navigation Links
Centers for Disease Control and Prevention
 CDC Home Search Health Topics A-Z

Preventing Chronic Disease: Public Health Research, Practice and Policy

View Current Issue
Issue Archive
Archivo de números en español








Emerging Infectious Diseases Journal
MMWR


 Home 

Volume 2 : Nº 2, avril 2005

SUJETS SPÉCIAUX
RECHERCHE ORIGINALE : RÉSUMÉ D'ARTICLE PRÉSENTÉ À LA 19e CONFÉRENCE NATIONALE POUR LA PRÉVENTION ET LE CONTRÔLE DES MALADIES CHRONIQUES
Programme de prise de conscience, de formation et d'action pour le diabète : la réponse de la Caroline du Nord à la loi sur les soins aux élèves diabétiques


TABLE DES MATIÈRES


Translation available Ce résumé est en anglais
Print this article Imprimer ce résumé
E-mail this article Envoyer cet article
par courriel



Send feedback to editors Envoyer des commentaires aux éditeurs


Retourner à la
liste des résumés

Paula Hudson Collins

Référence suggérée pour cet article: Collins PH. Programme de prise de conscience, de formation et d'action pour le diabète : la réponse de la Caroline du Nord à la loi sur les soins aux élèves diabétiques [résumé]. Prev Chronic Dis [publication en série en ligne] Avril 2005 [date de la référence]. Disponible sur l'internet : URL : http://www.cdc.gov/pcd/issues/2005/
apr/04_0142cc_fr.htm
.

ÉVALUÉ PAR LES PAIRS

Thème : Politique et droit

En automne 2002, le Care of School Children with Diabetes Act (Loi sur les soins aux élèves diabétiques) prit force de loi dans l'État de la Caroline du Nord. Cette loi exige que, à la demande de l’un des parents de l'enfant, un plan de soins individuels pour le diabète soit mis à la disposition de tout enfant diabétique inscrit dans une école publique de l'État. Cette loi exige également que les écoles où sont inscrits des enfants diabétiques offrent une formation générale sur le diabète et son contrôle à tout le personnel enseignant et de soutien, ainsi qu'à deux prestataires bénévoles de soins d'urgence pour les élèves diabétiques.

En réponse à la loi, le North Carolina (NC) Department of Public Instruction (Ministère de l'enseignement public de Caroline du Nord), le NC Department of Health and Human Services (Ministère de la santé et des services à la personne de Caroline du Nord), le NC Diabetes Advisory Council (Conseil consultatif sur le diabète de Caroline du Nord), l'American Diabetes Association (Association américaine pour le diabète), le Wake Forest Baptist University Medical Center (Centre hospitalier universitaire de Wake Forest Baptist University), les Wake Area Health Education Centers (Centres d'éducation sanitaire de la région de Wake), la BlueCross BlueShield of NC Foundation (Fondation de BlueCross BlueShield de Caroline du Nord), les NC Healthy Schools (Écoles saines de Caroline du Nord) et la Diabetes Prevention and Control Branch of NC Public Health  (Branche de la prévention et du contrôle du diabète de la Santé publique de Caroline du Nord) mirent leurs efforts en commun pour créer le programme Diabetes Awareness, Training, and Action (DATA) (Programme de prise de conscience, de formation et d'action pour le diabète). Le programme DATA entraînait la mise au point et la production de matériaux de formation, la conception et la mise en œuvre de six programmes régionaux de formation dans tout l'État utilisant un modèle de « formation du formateur » (train-the-trainer), la recherche de financement privé du projet, la mise au point des plans de soins individuels et de tous les formulaires de compte-rendu, l'éducation des parents et la préparation des rapports d'évaluation pour différents organismes de l'État.

En raison du programme DATA, tous les élèves diabétiques de Caroline du Nord ont un plan de soins qui est déterminé par le prestataire de soins principal, l'école et les parents. Les cas d'urgence dus au diabète ont diminué, et les procédures liées au contrôle du diabète sont mieux comprises, acceptées et surveillées dans le cadre scolaire. Les interactions plus poussées entre le personnel scolaire, le personnel médical et les parents, en particulier les parents issus de milieux affectés par les disparités de santé, ont eu des résultats positifs inattendus : une meilleure communication et une collaboration accrue entre ces groupes. En outre, cet esprit de coopération a encouragé la communauté à utiliser les cabinets médicaux et les cliniques publiques pour mettre ces informations sur le diabète à la disposition des familles qui, sinon, n'auraient pas forcément les moyens d'avoir accès à des soins de santé.

Un plan de soins de santé individuels devrait être mis en place pour les enfants qui ont un problème médical quelconque. Bien que le contrôle du diabète chez les enfants ait constitué le cas test en Caroline du Nord, les enfants souffrant de problèmes médicaux chroniques devraient avoir accès à des plans de soins, ce qui éviterait la nécessité d'une loi de l'État qui ne porte que sur un seul problème de santé chronique.

Auteur-correspondant : Paula Hudson Collins, MHDL, RHEd, Conseillère en chef pour les écoles saines, North Carolina Department of Public Instruction, 6349 Mail Service Center, Raleigh, NC 27699-6349, United States. Téléphone : 919-807-3859. Courriel : pcollins@dpi.state.nc.us.

 



 



The opinions expressed by authors contributing to this journal do not necessarily reflect the opinions of the U.S. Department of Health and Human Services, the Public Health Service, the Centers for Disease Control and Prevention, or the authors’ affiliated institutions. Use of trade names is for identification only and does not imply endorsement by any of the groups named above.


 Home 

Privacy Policy | Accessibility

CDC Home | Search | Health Topics A-Z

This page last reviewed March 22, 2013

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
 HHS logoUnited States Department of
Health and Human Services