Maladie à virus Ebola : de retour de voyage

Cette page fournit des informations aux voyageurs en provenance d’une région touchée par une épidémie de maladies à virus Ebola. Aucune épidémie de maladie à virus Ebola n’est actuellement enregistrée.

Le virus Ebola se propage par contact direct avec le sang ou les fluides corporels (tels que la salive, le sperme, la sueur, les excréments, les vomissures et autres) d’une personne qui est malade ou qui est décédée des suites du virus Ebola.

Si vous avez voyagé depuis la zone d’épidémie, faites attention à votre santé pendant 21 jours après avoir quitté la zone d’épidémie. Soyez attentif/ve aux symptômes suivants :

  • Fièvre
  • Maux de tête
  • Courbatures
  • Douleurs musculaires
  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Mald’estomac
  • Sensation de grande faiblesse ou de fatigue
  • Hématomes ou saignements inexpliqués

Notez votre température et vos symptômes chaque matin et chaque nuit pendant 21 jours.

Que faire si vous tombez malade à votre retour de voyage

Si vous développez des signes et symptômes d’Ebola

  • Séparez-vous des autres (isolation)
  • Contactez immédiatement votre service de santé local et informez les autorités sanitaires de votre voyage récent et de vos symptômes. Le service de santé vous indiquera où vous devez aller pour recevoir des soins médicaux. Le service de santé aidera également l’établissement à se préparer à vous prodiguer des soins, tout en protégeant d’autres personnes qui pourraient se trouver au cabinet ou à l’hôpital.
  • Ne voyagez pas avant d’avoir obtenu l’autorisation des autorités sanitaires.
Que faire si vous tombez malade à votre retour de voyage

Si vous développez des signes et symptômes d’Ebola

  • Séparez-vous des autres (isolation)
  • Contactez immédiatement votre service de santé local et informez les autorités sanitaires de votre voyage récent et de vos symptômes. Le service de santé vous indiquera où vous devez aller pour recevoir des soins médicaux. Le service de santé aidera également l’établissement à se préparer à vous prodiguer des soins, tout en protégeant d’autres personnes qui pourraient se trouver au cabinet ou à l’hôpital.
  • Ne voyagez pas avant d’avoir obtenu l’autorisation des autorités sanitaires.