Skip directly to search Skip directly to A to Z list Skip directly to navigation Skip directly to page options Skip directly to site content

Flambée de maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest en 2014

Aperçu

L’épidémie d'Ebola de 2014 est la plus importante de l’histoire, affectant plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest. Un petit nombre de cas à Lagos et à Port Harcourt, au Nigeria, ont été associés à un homme du Libéria qui s'est rendu à Lagos et est mort d’Ebola, mais le virus ne semble pas s’être répandu au Nigeria. Le cas du Sénégal est lié à un voyageur de la Guinée.

Le 30 septembre 2014, le CDC a confirmé le premier cas d'Ebola associé à un voyage diagnostiqué aux États-Unis. Le CDC et ses partenaires prennent des précautions pour empêcher la propagation du virus Ebola aux États-Unis. Le CDC travaille avec d'autres agences du gouvernement des États-Unis, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et d'autres partenaires nationaux et internationaux, et a activé son centre des opérations pour situations d’urgence (Emergency Operations Center) pour aider à coordonner l'assistance technique et les activités de contrôle avec ses partenaires. Le CDC a également déployé des équipes d'experts de la santé publique en Afrique de l'Ouest et continuera à envoyer des experts vers les pays touchés par Ebola.

30 septembre 2014

Dernières nouvelles de l’épidémie
  • Le 30 septembre 2014, le CDC a confirmé le premier cas d'Ebola associé à un voyage diagnostiqué aux États-Unis.
  • Aucun cas d'Ebola confirmé n’a été signalé aux États-Unis.
  • De nouveaux cas ont été signalés en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. Le Nigeria et le Sénégal n'ont pas signalé de nouveaux cas depuis le 5 septembre 2014 et le 29 août 2014, respectivement. Au Sénégal, tous les contacts ont maintenant terminé leurs 21 jours de suivi, et aucun autre cas d'Ebola n’a été signalé.
  • Le 29 août 2014, le Ministère de la Santé Publique et des Affaires Sociales du Sénégal a annoncé un cas de maladie à virus Ebola (EVD en anglais) au Sénégal. Il s’agit d’un homme de la Guinée qui s’est rendu au Sénégal.
  • La République Démocratique du Congo (RDC) a signalé des cas d'Ebola. Ces cas ne sont pas liés à l'actuelle épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest. Pour plus d'informations sur l'épidémie en RDC, voir la page internet 2014 Ebola Outbreak in DRC page.
  • Le Département Américain de la Santé et des Services Humains (HHS en anglais) a signé un contrat avec Mapp Biopharmaceutical Inc. pour développer et fabriquer ZMapp. Mapp Biopharmaceutical va fabriquer une petite quantité de la drogue pour des études d’innocuité cliniques précoces ainsi que des études non-cliniques.
  • Les Instituts Nationaux de la Santé Américains (NIH en anglais) vont commencer l’étape initiale d’essais sur les humains d'un vaccin expérimental pour prévenir EVD en début Septembre. NIH travaille aussi avec une entreprise pour développer un médicament antiviral pour traiter le virus Ebola.
  • Le Département Américain de la Défense a financé deux entreprises qui développent des thérapies médicamenteuses pour Ebola et travaille en collaboration avec une autre entreprise pour développer un vaccin contre le virus Ebola.
  • Le CDC a rapatrié de l'Afrique de l'Ouest un de ses employés par vol charter après que l'employé ait eu un contact à faible risque avec un travailleur de la santé internationale qui a récemment testé positif pour le virus Ebola. L’employé en question n'était pas malade du virus Ebola, n'avait pas de symptômes de la maladie, et donc ne posait pas de risque pour les amis, la famille, les collègues ou le public.

Nombre de cas*

*Le nombre de cas est mis à jour conjointement avec l’Organisation Mondiale de la Santé, et est basé sur les informations fournies par les ministères de la Santé.

Nombre Total de Cas

A donné du 23 septembre 2014
(Mise à jour le 29 septembre 2014)

  • Nombre Total de Cas: 6574
  • Nombre Total de Décès: 3091
  • Nombre de Cas Confirmés en Laboratoire: 3626
Cas par pays
Guinea
  • Nombre Total de Cas: 1074
  • Nombre Total de Décès: 648
  • Nombre de Cas Confirmés en Laboratoire: 876
Liberia
  • Nombre Total de Cas: 3458
  • Nombre Total de Décès: 1830
  • Nombre de Cas Confirmés en Laboratoire: 914
Nigeria
  • Nombre Total de Cas: 20
  • Nombre Total de Décès: 8
  • Nombre de Cas Confirmés en Laboratoire: 19
Senegal
  • Nombre Total de Cas: 1
  • Nombre Total de Décès: 0
  • Nombre de Cas Confirmés en Laboratoire: 1
Sierra Leone
  • Nombre Total de Cas: 2021
  • Nombre Total de Décès: 605
  • Nombre de Cas Confirmés en Laboratoire: 1816

Nouvelles Précédentes de l’épidémie

Septembre

29 septembre 2014

Dernières nouvelles de l’épidémie
  • Aucun cas d'Ebola confirmé n’a été signalé aux États-Unis.
  • De nouveaux cas ont été signalés en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. Le Nigeria et le Sénégal n'ont pas signalé de nouveaux cas depuis le 5 septembre 2014 et le 29 août 2014, respectivement. Au Sénégal, tous les contacts ont maintenant terminé leurs 21 jours de suivi, et aucun autre cas d'Ebola n’a été signalé.
  • Le 29 août 2014, le Ministère de la Santé Publique et des Affaires Sociales du Sénégal a annoncé un cas de maladie à virus Ebola (EVD en anglais) au Sénégal. Il s’agit d’un homme de la Guinée qui s’est rendu au Sénégal.
  • La République Démocratique du Congo (RDC) a signalé des cas d'Ebola. Ces cas ne sont pas liés à l'actuelle épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest. Pour plus d'informations sur l'épidémie en RDC, voir la page internet 2014 Ebola Outbreak in DRC page.
  • Le Département Américain de la Santé et des Services Humains (HHS en anglais) a signé un contrat avec Mapp Biopharmaceutical Inc. pour développer et fabriquer ZMapp. Mapp Biopharmaceutical va fabriquer une petite quantité de la drogue pour des études d’innocuité cliniques précoces ainsi que des études non-cliniques.
  • Les Instituts Nationaux de la Santé Américains (NIH en anglais) vont commencer l’étape initiale d’essais sur les humains d'un vaccin expérimental pour prévenir EVD en début Septembre. NIH travaille aussi avec une entreprise pour développer un médicament antiviral pour traiter le virus Ebola.
  • Le Département Américain de la Défense a financé deux entreprises qui développent des thérapies médicamenteuses pour Ebola et travaille en collaboration avec une autre entreprise pour développer un vaccin contre le virus Ebola.
  • Le CDC a rapatrié de l'Afrique de l'Ouest un de ses employés par vol charter après que l'employé ait eu un contact à faible risque avec un travailleur de la santé internationale qui a récemment testé positif pour le virus Ebola. L’employé en question n'était pas malade du virus Ebola, n'avait pas de symptômes de la maladie, et donc ne posait pas de risque pour les amis, la famille, les collègues ou le public.
Top