Skip directly to search Skip directly to A to Z list Skip directly to page options Skip directly to site content

NIOSHTIC-2 Publications Search

Search Results

Assessment of hazards in the construction industry.

Authors
Robinson-C; Venable-H; Stern-F; Burnett-C; Sieber-K; Sestito-J; Frazier-T; Fingerhut-M
Source
Arch Mal Prof Méd Trav Sécur Soc 1992; 53:601-602
Link
NIOSHTIC No.
20033200
Abstract
La construction est une des industries les plus importantes aux Etats-Unis et elle emploie 7,6 millions de travailleurs, dont beaucoup sont dans des corps de metiers specifiques. II y a de fortes evidences depuis les dix dernieres annees que ceux qui travaillent dans ces corps de metiers presentent une morbidite et une mortalite importante liees au travail. Ceci a conduit a un effort pour ameliorer la sante et la securite de tous les travailleurs de la construction. Dans une premiere etape, nous avons analyse les donnees specifiques du NIOSH decrivant les expositions potentielles de I'environnement et la mortalite chez les travailleurs de la construction pendant les dix dernieres annees. Les donnees du NIOSH pour 1984-1986 concernant la surveillance de la mortalite professionnelle ont ete analysees en termes de mortalite proportionnelle pour les travailleurs de la construction. Ces donnees ont ete regroupees a partir de dix-neuf etats des Etats-Unis qui, avec Ie Centre National des Statistiques sur la Sante et I'Institut National du Cancer, ont partage les couts du codage des professions et des industries dans les certificats de deces. Les resultats ont montre que les Rapports de Mortalite Proportionnelle (PMR) de plusieurs locaIisations specifiques de cancers et d'autres maladies chroniques etaient significativement eleves pour 61 682 ouvriers masculins blancs de la construction. Les hommes de moins de 65 ans, qui etaient probablement encore employes au moment du deces, ont presente des PMR significativement eleves pour de nombreuses causes de deces. Pour les hommes de moins de 65 ans, Ie PMR du cancer du nasopharynx etait de 158 (23 cas observes, p < 0,05), 136 pour Ie cancer du larynx (94 cas observes, p < 0,01), 393 pour I'asbestose (22 cas observes, p < 0,01); 327 pour la silicose (9 cas observes, p < 0,01), 177 pour les chutes (254 cas observes, p < 0,01), 144 pour les homicides (690 cas observes, p < 0,01), 131 pour les troubles mentaux (308 cas observes, p < 0,01), 135 pour I'alcoolisme (660 cas observes, p < 0,01), et 116 pour les maladies digestives (1 091 cas observes, p < 0,01). Quand les corps de metiers specifiques de la construction ont ete analyses separement, de nombreux PMR significativement eleves ont ete observes. Par exemple Ie PMR des travailleurs des Structures Metalliques etait de 129 pour Ie cancer du poumon (122 cas observes, p < 0,01), celui des polisseurs de beton etait de 303 pour Ie cancer du rein (9 cas observes, p < 0,01), et celui des briqueteurs etait de 208 pour Ie cancer de l'estomac (32 cas observes, p < 0,01). Ceci evoque plusieurs hypotheses sur l'association entre travail et maladie qui pourraient etre mieux explorees. Les analyses des donnees sur l'environnement du NIOSH a partir des Evaluations des Risques pour la Sante montrent qu'il existe de nombreuses expositions dangereuses sur les lieux de travail de la construction, ces expositions comprenant des carcinogenes et des mutagenes.
Keywords
Construction-industry; Risk-factors; Occupational-diseases; Occupational-health; Mortality-surveys; Electrical-workers; Construction-workers; Insulation-workers; French; Surveillance-programs
CODEN
AMPMAR
Publication Date
19920101
Document Type
Abstract
Fiscal Year
1992
NTIS Accession No.
NTIS Price
ISSN
0003-9691
NIOSH Division
DSHEFS
Source Name
Archives des Maladies Professionnelles de Medecine du Travail et de Securite Sociale
State
OH
TOP